coucou@laffect.fr

Je voulais te dire
21 octobre 2017

Je voulais te dire

L'Affect a bientôt quatre ans. Ses traits se dessinent, son caractère s'affirme.

On a l'impression que depuis l'hiver dernier, elle ne cesse de se rapprocher de sa nature, de se ressembler de plus en plus. Je sais pas si tu as remarqué.
On l'avait défini comme on pouvait, avec nos mots à peine sortis de l'adolescence.
C'était un bien beau babil
Elle a toujours été un peu différente. Ça, ça changera pas.
Aujourd'hui elle apparait AU GRAND JOUR, avec ses violences, ses contradictions. Elle est pas si douce finalement; c'est pas plus mal.
Aujourd'hui c'est elle qui nous raconte.
Parce qu'il faut le vivre ce monde, je sais pas si tu vois mais d'un hiver à l'autre il fait pas bien plus chaud, tu as intérêt de mettre des couches et des couches si tu veux pas choper la crève. Et si t'as pas d'anorak, L'affect peut t'en prêter un.

C'est pas grand chose on sait mais il y a beaucoup de musique qui arrive, et des images aussi. On en a partagé un peu avec celles et ceux qui étaient là à L'aquarium, mardi dernier. C'était chaud comme un brasero dans le corazón.

D'ailleurs, tant qu'on y pense, ça c'est le clip de Çub. Souffle bien ça brûle.
Attention ça déborde !
17 septembre 2017

Attention ça déborde !

Ça commençait à sentir la poussière par ici...

Tu comprends, sur Facebook on se sent plus proches, on se sent aimés, on partage des petits pixels de bonheur. Ici la seule connexion que l'on a avec toi, c'est les statistiques mensuelles. Et tu te doutes bien que les statistiques et nous, c'est 100% d'incompatibilité.
Mais tu es encore là et on a encore des choses à te dire
Et on peut pas se permettre de laisser à d'autres le moindre espace d'expression en ce moment. Donc on s'est dit qu'on avait beaucoup de bol d'avoir notre nom de domaine à nous (l'affect point éfère, quand même!) et qu'il nous servirait à développer tout ce que l'on doit.
On a toujours eu un pied dans la synthèse et l'autre dans le débordement

Ne coupe pas le feu sous le lait
Ne vide pas la baignoire
Laisse couler le café sur la table
ON EST REVENUS POUR DÉBORDER
Walter Cornelius présente...
14 octobre 2016

Walter Cornelius présente...

Walter Cornelius, notre cinquième colonne londonienne ne s'arrête plus. Tous les personnages de ton enfance, ou plutôt de l'enfance de ta grand-mère devront y passer pour satisfaire son imagination. Profites-en, c'est le genre de youtuberies où tu pourras dire : “Quand j'l'ai écouté la première fois, y avait même pas 100 vues !” Et ainsi te la péter. Oui, profites mon oncle, c'est frais et drôle comme un matin de carnaval. https://youtu.be/iAupVlovnxo https://youtu.be/GdNApkELTRk
Grand Messe #2 le 18 juin au Toï Toï le Zinc
2 juin 2016

Grand Messe #2 le 18 juin au Toï Toï le Zinc

Mes bien chers frères, mes bien chères soeurs, C’est votre Affect qui vous parle. Je sais, j’ai été discret ces derniers temps: clairement, l’hiver, c’est pas mon truc. Alors quand j’ai flairé le retour des maillots de bain et des soirées à la fraiche, je me suis dit, y a quelque chose a célébrer. Avec mes copains et mes copines, on va donner une Grand Messe. Il y aura Nejolis pour communier. Il y aura TRANSES pour mystifier. Il y aura Çub pour blasphémer. Tout ça dans les premières chaleurs de l’été, celles qui font tourner la tête comme un bon vin de messe. Alors mes bien chers frères, mes bien chères soeurs, reprenez avec moi tous en choeur : la Grand Messe #2 de L’Affect se tiendra le 18 juin au Toï-Toï Le Zinc, Villeurbanne. Promis, pas de boogie-woogie. RDV samedi 18 juin 2016 - 20h30 Toï Toï Le Zinc, 17-19 Rue Marcel Dutartre, 69100 Villeurbanne 6€
[AR07] nejolis
12 avril 2016

[AR07] nejolis

Salut toi, On espère que tu as passé un bon week-end. On espère que tu as passé un bon lundi, aussi. Important, le lundi. Un jour au pouvoir surprenant sur le reste de la semaine, tu ne penses pas? Pour le meilleur comme pour le pire, ça va de soi. Puisqu'ici à l'Affect on ne vous veut que du bien à toi et ton lundi, voici pour toi le premier EP de Nejolis. Comme promis, ambiance, douceur et beauté. On ne va pas gaspiller des mots à essayer de t'expliquer ce que tu vas écouter, découvrir, vivre ce soir; ou pas, ou plus tard; peut-être demain, voire lundi prochain? Mais si on peut se permettre un conseil : ne passe pas à côté de ce petit bijou; et prends le temps de t'arrêter, des fois, pour écouter les bruits du monde. Ils sont fascinants. Bonne écoute. Et à bientôt. Ici : http://bit.ly/1SZwp4C Retrouve Nejolis en live : - 15 mai à la colline - 18 juin au Toï Toï le Zinc - w/ Çub & T R A N S E S - 25 juin au Festival Demon d'or - w/ Sanjib & Woodwire